Les Sites Internet dans le secteur de l'énergie et des ressources naturelles

 

 


Liste sélective de sources d'information sur le secteur énergétique

Liste bibliographique : Les aspects juridiques et politiques des ressources énergétiques dans les pays de l'Union européenne et aux États-Unis (droits nationaux, européen et américain).

International Network for Sustainable Energy (INFORSE)

Alexander's Oil & Gas Connections

Centre for Energy, Petroleum and Mineral Law and Policy (CEPMLP)

Energy Law Links

Energy Law Net - A comprehensive, interactive resource for energy lawyers and the power development community.

Oil Laws.com

US Internet Law Library : Environmental, Natural Resource and Energy Law

Editions Technip

A. Serveurs institutionnels

B. Actualité du secteur énergétique

C. Les compagnies pétrolières

a) Entreprises privées

b) Sociétés d’Etat

D. Les associations professionnelles de l’industrie pétrolière

  • Association Française des Techniciens et Professionnels du Pétrole (AFTP) — 45 Rue Louis Blanc – 92400 Courbevoie, Tél. : 01 47 17 67 32, Fax : 01 47 17 67 44, E-mail: secretariat@aftp.net
  • ARPEL (Regional Association of Oil and Natural Gas Companies in Latin America & the Caribbean) — Javier de Viana 2345, PO Box 1006, 11200 Montevideo, Uruguay; Tel : +2 598-2 400 6993, Fax : +1 598-2 400 9207, E-mail : arpel@adinet.com.uv
  • Association of International Petroleum Negotiators (AIPN) — 6750 West Loop South, Suite 500, Houston, TX 77401, Etats-Unis; Tel : +1 713 662 5155, Fax : +1 713 662 5156, E-mail : aipn@aol.com
  • Comité Professionnel du Pétrole (CPDP) — 212 Avenue Paul Doumer – 92508 Rueil-Malmaison Cedex; Tél. : 01 47 16 94 60, Fax : 01 47 08 10 57
  • Comité professionnel du pétrole (CPDP), parmi ses publications il faut signaler : l’Annuaire statistique annuel rassemblant l’essentiel des statistiques existantes sur l’industrie pétrolière en France et dans le monde ; le Bulletin mensuel sur l’industrie pétrolière ; le Bulletin analytique pétrolier (B.A.P.), mensuel analysant les articles et études parus dans les revues spécialisées françaises et étrangères sur les problèmes énergétiques d’actualité ; le Guide pratique de la réglementation pétrolière, publiée chaque année et qui rassemble l’ensemble de la réglementation touchant l’importation et la distribution des produits pétroliers en France ; enfin, Juripétrole, un recueil électronique, regroupe les textes législatifs et réglementaires concernant l’industrie pétrolière.
  • Energy Bar Association : The Energy Bar Association (EBA) is a non-profit voluntary association of attorneys and non-attorney professionals whose mission is to enhance the professional competence of those who practice and administer energy law. Established in 1946 as the Federal Power Bar Association, the Association generally was focused on those lawyers practicing energy regulatory law at the federal level. In 1977, the organization changed its name to the Federal Energy Bar Association to reflect the name change of the Federal Energy Regulatory Commission. Today, the Energy Bar Association is an international, non-profit association of attorneys active in all areas of energy law. It has over 2100 members, five formal chapters in Houston, Midwest, East Central, West and the South Central regions of the U.S. and an increasing number of members across the United States and Canada.
  • Environmental and Engineering Geophysical Society (EEGS) — 720 S. Colorado Boulevard, Suite 960-South Tower, Denver, Colorado 80246, Etats-Unis; Tel : +1 303 756 3143, Fax : +1 303 691 9490, E-mail : eegs@neha.org
  • IFP (Institut Français du Pétrole) — 1 et 4 Avenue de Bois Préau – 92852 Rueil-Malmaison Cedex; Tél. : 01 47 52 60 00, Fax : 01 47 52 70 00
  • Independent Petroleum Association of America (IPAA) — 1101, 16th St. NW, Washington, DC 20036, Etats-Unis; Tel : +1 202 857 4722, Fax : +1 202 857 4799, E-mail : jdoyon@ipaa.org
  • Institute of Petroleum — 61 New Cavendish Street, Londres W1G 7AR, Royaume-Uni; Tel : +44 (0) 20 7467 7100, Fax : +44 (0) 20 7255 1472, E-mail : ip@petroleum.co.uk
  • International Association of Drilling Contractors (IADC) — PO Box 4287, Houston, TX 77210 – Etats-Unis; Tel : +1 713 578 7171, Fax : +1 713 578 0589, E-mail : info@iadc.org
  • International Association of Geophysical Contractors (IAGC) — PO Box 460209, Houston, TX 77056, Etats-Unis; Tel : +1 713 850 7981, Fax : +1 713 850 7984,
    E-mail : iagc@wt.net
  • International Association of Oil & Gas Producers (OGP) — Siège : 25/28 Old Burlington St., Londres, W1X 1LB, Grande-Bretagne; Tel : +44 (0) 207 292 0600, Fax : +44 (0) 207 434 3721, Bureau régional : Place Madou 1 – 24 Th Floor, B - 1210 Bruxelles – Belgique, E-mail : don.smith@ogp.org.uk
  • The International Bar Association's (IBA) Section on Energy & Natural Resources Law (SERL) - Founded in 1983, the Section on Energy & Natural Resources Law (SERL) is the leading international forum for energy and resources lawyers. Its membership of over 1,700 includes professionals from private practice, energy companies, academia and governments around the world. SERL comprises seven specialist committees and a number of ad hoc regional groups which focus on global issues in the areas of oil, minerals, coal, electricity, nuclear, water and gas law. Membership of the Section entitles individuals to join these committees and groups excludingthe United Kingdom Energy Lawyers Group (UKELG). An integral part of the SERL is its Academic Advisory Group (AAG). Comprising of leading academics in the fields of energy and natural resources law, the AAG examines key issues in great depth and reports its findings at the Section's biennial conferences. The AAG also contributes articles to the Section's renowned publication, the Journal of Energy and Natural Resources Law, published quarterly and mailed free of charge to all members of the Section.
  • International Petroleum Exchange (IPE)
  • Organization of the Petroleum Exporting Countries (OPEC), Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP); Obere Donaustrasse 93, A-1020 Vienne, Autriche, Tel : +43 1 21112 279, Fax : +43 1 2149827
  • Société du pipeline sud européen (SPSE)
  • Société des transports pétroliers par pipeline (TRAPIL)
  • Société du pipeline méditerranée-rhône (SPMR)
  • World Energy Efficiency Association
  • UFIP (Union Française des Industries Pétrolières) — Regroupement des Chambres syndicaux de l’exploration-production d’hydrocarbures, du raffinage du pétrole, des transports pétroliers et de la distribution des produits pétroliers ainsi que le Groupement professionnel des bitumes; 4, Avenue Hoche – 75008 Paris, Tel. : 01 40 53 70 00, Fax : 01 40 53 70 49, E-mail : info@petrole.fr. Aussi.
  • World Energy Council — 34 St James’s Street, Londres SW1A 1HD, Royaume-Uni; Tel : +44 171 930 3966, Fax : +44 171 925 0452 or 839 3285, E-mail : info@wec.co.uk
  • World Petroleum Congress (WPC), Congrès Mondial du Pétrole
    Organisation permanente internationale
    dont le principal but est de promouvoir la gestion des ressources pétrolières mondiales pour le bénéfice de l’humanité. 4 th Floor, Suite 1, 1 Duchess Street, Londres W1A 3DE – Royaume-Uni. Tel : +44 (0) 2076374958 ; Fax : +44 (0) 2076374965. E mail : web@world-petroleum.org

E. Les ONG intervenant dans le secteur des hydrocarbures

L’ONG spécialisée dans les problèmes de l’exploitation et de la production pétrolière est OilWatch : site en anglais et en espagnol (avec des documents en français). Observatoire de l’exploitation pétrolière, est une association basée en Equateur et très active surtout en Amérique centrale et latine et se veut une organisation de résistance à l’exploitation pétrolière. Elle est spécialisée dans l’observation de l’industrie pétrolières et les impacts socioculturels et environnementaux sur le milieu humain de l’exploration et de la production pétrolière. Elle établie plusieurs rapports à ce sujet. Consulter notamment le Bulletin Tegantai (disponibles pour certains numéros en français) et le Bulletin de la Résistance.

Les autres ONG de la protection de l’environnement et/ou des droits de l’homme dans le monde dont les travaux concernent l’industrie des hydrocarbures :

  • AITEC, Association Internationale de Techniciens, Experts et Chercheurs, 21 ter rue Voltaire, 75 011, Paris. Tél. : (33) 01 43 71 22 22 - Fax : (33) 01 44 64 74 55, e-mail : aitec@globenet.org. voir notamment, La responsabilité des entreprises multinationales : Pour un contrôle de leurs méfaits. Quelles possibilités, initiatives et stratégies juridiques pour la société civile ? Séminaire international consacré à la responsabilité des entreprises et aux droits des travailleurs, organisé par le réseau IRENE à l’Université de Warwick, Coventry, Royaume-Uni, les 20 et 21 mars 2000. Document disponible sur le site Internet de l’association.
  • Amis de la Terre : ONG de défense de l’environnement. Nombreux documents et publications dans le domaine de la protection de l’environnement. Voir notamment un document intitulé : « La gestion des revenus du pétrole au Tchad », ou un rapport sur les ravages du pétrole sur les populations africaines.
  • Amnesty international : La célèbre organisation d’origine anglo-saxonne de la défense des droits de l’homme dans le monde édité en mai 2000, un rapport notamment sur le Soudan « Le prix humain du pétrole », afin de dénoncer les effets néfastes de l’exploitation pétrolières et les violation des droits de l’homme.
  • Association Droit à l'énergie : Ouverte exclusivement à des organisations syndicales, des associations, des ONG françaises et étrangères, l’association a vu le jour en juillet 2000, pour promouvoir le droit d’accès à l’énergie comme un droit fondamental de l’Homme, partout dans le monde. Dans cette logique, elle agit aussi en faveur de l’accès à l’eau quand celui-ci est lié aux questions énergétiques.
  • Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) : La Fédération internationale des Ligues des droits de l’Homme (FIDH) est une organisation internationale non-gouvernementale attachée à la défense des droits de l’Homme énoncés par la Déclaration universelle de 1948. Créée en 1922, elle regroupe 105 organisations membres dans le monde entier. À ce jour, la FIDH a mandaté plus d’un millier de missions internationales d’enquête, d’observation judiciaire, de médiation ou de formation dans une centaine de pays. Voir notamment les travaux de cette ONG sur le projet Tchad-Cameroun, ou sur l’impact de la mondialisation sur les droits de l’homme, ou encore sur les responsabilités de TotalFina Elf en Birmanie.
  • Global Witness : Cette ONG britannique défend la transparence et la bonne gouvernante dans les opérations pétrolières dans le spays en développement. Elle a publiée de nombreux rapports sur les impacts néfastes du secteur notamment sur les droits de l’homme. Ces rapports, disponibles également en français, peuvent être consultés en ligne. Voir notamment, les rapports sur la situation en Angola, intitulés « Un réveil brut » de 1999 et « Tous les hommes des présidents : l’histoire accablante du pétrole et des affaires bancaires dans la guerre privatisée de l’Angola », 2002.
  • Greenpeace : née en 1971 aux Etats-Unis, cette association a participé à la prise de conscience mondiale des effets des activités économiques sur l’environnement. Un bureau Français sera créé en 1977. L’ONG mène notamment une campagne active contre la pollution par hydrocarbures et contre les activités des compagnies pétrolières.
  • Human Right Watch : Association internationale dans le domaine de la protection des droits de l’homme à travers le monde et notamment dans les pays producteurs d’hydrocarbures (voir notamment les rapports en ligne sur la situation en Algérie, au Nigéria, au Soudan et en Angola et les accusations contre les entreprises pétrolières transnationales). fondé en 1978 sous le nom d’Helsinki Watch, avec pour mission de contrôler la façon dont les pays du bloc soviétique respectaient les provisions en matière de droits humains, contenues dans les accords historiques d’Helsinki. Au cours des années 80, Americas Watch fut créé pour contrecarrer l’idée que le non respect des droits humains en Amérique Centrale était plus acceptable lorsque commis par l’une des deux parties en guerre plutôt que par l’autre. Puis, l’organisation a grossi afin de couvrir d’autres régions du monde jusqu’à ce que tous les " Watch " comités soient réunis en 1988 pour former Human Rights Watch.
  • SOLAGRAL : En français. Une ONG française créée en 1980, agissant pour davantage de solidarité dans les régulations internationales en matière d’agriculture, d’environnement et de développement. Organise de nombreux colloques et édite « Le courrier de la Planète ».
  • Transnationale.org : En français. Est devenue un site Internet de référence sur les activités des entreprises transnationales et leurs incidences sur les droits de l’homme et sur l’environnement. Elle aide à se retrouver dans la jungle des groupes transnationaux notamment dans le secteur des hydrocarbures. Il est conseillé de consulter les fiches remises à jour régulièrement sur les pays en développements producteurs de pétrole ou sur les entreprises pétrolières. Y sont rescencés les violations des droits de l’homme et du de l’environnement dans chacun des cas.
  • Transparency International : Fondée en 1993, Transparency International est une organisation à but non lucratif et sans appartenance politique qui, par le biais d’un réseau croissant de sections nationales (on en compte aujourd’hui 77 à travers le monde), œuvre pour mobiliser la société civile, le secteur des affaires, le secteur universitaire et les gouvernements afin de combattre la corruption tant au niveau national qu’international. Le secrétariat international de cette ONG est basé à Berlin en Allemagne.
  • WWF, World Wildlife Fund : Voir notamment les pages consacrées au développement durable.

F. Centres de recherche et universités

Parmi les centres de recherches spécialisés dans le secteur des hydrocarbures les plus dynamiques, on peut citer parmi les anglo-saxons le centre de l’Université de Dundee en Ecosse (CEPMLP) et celui de l’Université de Tusla, NELPI). En France, nous pouvons signaler un centre de recherche particulièrement actif sur le secteur des hydrocarbures, mais il s’agit davantage des acpects politiques et économiques (IEPE de l’Université de Grenoble).

  • CEDIN, Centre de recherche en Droit International de l’Université de Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, Membre fondateur du Groupement français pour la recherche en droit international (Unité GDR1034 du CNRS ).
  • CEDRE, Centre de Documentation, de Recherche et d’Expérimentations - sur les Pollutions Accidentelles des Eaux. Le Cedre a été créé en 1978, sous statut d’association sans but lucratif (loi de 1901), dans le cadre des mesures prises suite au naufrage du navire pétrolier "Amoco Cadiz" pour améliorer la préparation à la lutte contre les pollutions accidentelles des eaux et renforcer le dispositif d’intervention français. Le Cedre est responsable au niveau national de la documentation, de la recherche et des expérimentations concernant les produits polluants, leurs effets, et les méthodes et moyens spécialisés utilisés pour les combattre. Rue Alain Colas, BP 20413, 29604 – Brest Cedex, France. Tél : + 33 (0)2 98 33 10 10 ; Fax : + 33 (0)2 98 44 91 38 ; E-mail : contact@le-cedre.fr
  • CEPMLP (Centre for Energy, Petroleum & Mineral Law & Policy), de l’Université de Dundee (Ecosse) créé en 1977, est le centre de recherche très dynamique et incontournable, spécialisé dans les problèmes juridiques et politiques des marchés énergétiques. D’éminants professeurs anglo-saxons comme T. Waëlde, Z. Gao et P.Andrews-Speed, spécialisés dans les aspects juridiques de l’exploitation des hydrocarbures y sont membres. Edite la revue en ligne CEPMLP Internet Journal, CEPMLP-University of Dundee, Dundee, Scotland DD1 4HN, Royaume-Unis. Tél. +44 1382-34 43 00, Fax. +44 1382-32 25 78, e mail : cepmlp@dundee.ac.uk
  • CERIC, Centre d’études et de recherches internationales et communautaires (CERIC – CNRS UMR 6108) de la Faculté de Droit et de Science Politique de l’Université d’Aix-Marseille III. Réunit un groupe d’internationalistes, juristes et économistes spécialisés dans le domaine de la coopération internationale et du développement. Membre du Groupement Français pour la Recherche en Droit International. En 1979, ce centre a créé la collection « Coopération et Développement »-Travaux et Recherches du CERIC, dirigée par le Professeur Jacques Bourrinet, éditée par Economica à Paris. Elle accueille les résultats des programmes collectifs de recherche du centre ainsi que les travaux spécialisés de jeunes chercheurs du CERIC. Or à compter de 1999, les travaux de recherche édités par le CERIC ont été rassemblés dans une nouvelle collection « Monde européen et international ». Serait-il le signe de la fin des travaux de recherche de ce centre sur les problèmes de développement. Site Internet : <http://perso.wanadoo.fr/ceric/>.
  • CETIM (Centre Europe – Tiers-Monde), Rue Amat 6, CH - 1202 Genève – Suisse, Tél. : +41-22-731 59 63, Fax : +41-22-731 91 52, e-mail : cetim@bluewin.ch, Créé en 1970, il s’agit d’une association sans but lucratif dotée du statut consultatif auprès de diverses conférences de l’ONU. Il mène une réflexion sur les enjeux du développement et les relations Nord-Sud considérant que « il n’y a pas un monde développé et un monde sous-développé, mais un seul monde mal développé ».
  • CISDD, Centre de Droit international du Développement durable (Centre for International Sustainable Development Law, CISDL) : de la Faculté de droit de l’université de McGill (3661 Peel St. Montreal, Québec H3A 1X1 Canada – Tél : +1 514 398 8918/ Fax: +1 514 398 8197
  • Comité sur le Développement Durable de l’International Law Association
  • CREDIMI (Centre de Recherche sur le Droit des Marchés et des Investissements Internationaux) de l’Université de Bourgogne à Dijon (UMR CNRS 5598 DS 7). Centre de recherche fondé par Philippe Kahn et très actifs sur les problèmes juridiques posés par les investissements internationaux (notamment au regard de la souveraineté). Faculté de Droit et Science Politique, 4, Boulevard Gabriel – 21000, Dijon. Tél. : +33 03 80 39 53 92 ; Fax. : +33 03 80 39 55 71 ; e- mail : credimi.secretariat@u-bourgogne.fr
  • GEMDEV : Groupement d’Intérêt Scientifique « Economie mondiale, Tiers-Monde, Développement » (Université de Paris 1), très actif dans le domaine des problèmes du développement.
  • GEREDIC (Groupement d’Études et de Recherches sur les Évolutions du Droit International et Comparé).
  • GFDI, Groupement Français pour la Recherche en Droit International : unité agréée par le CNRS (GDR 1034), qui édite l’Annuaire français de droit international (AFDI).
    IEPE, Institut d’économie et de politique de l’énergie (UMR CNRS 5111 Upmf, CNRS) de Université de Grenoble ; édite notamment Les Cahiers de recherche : BP 47 / F-38040 Grenoble Cedex 9 ; 150 rue de la Chimie, Domaine universitaire, F-38400 Saint-Martin d’Hères. Tél : +33 04 76 51 42 40, Fax : +33 04 76 51 45 27. E mail : iepe@upmf-grenoble.fr
  • Institut du droit de la Paix et du Développement (IDPD) de l’Université de Nice. Fondé par René-Jean Dupuy et spécialisé en matière de droit de la coopération pour le développement et pour la paix. IDPD, 39, Avenue Emile Henriot - 06050 Nice Cedex 1 – Tél. 04 92 15 71 99 ; Fax : 04 92 15 71 97.
  • IFRI, Institut Français des Relations internationales
  • NELPI, National Energy-Environment Law and Policy Institute de la Faculté de droit de l’Université américaine de Tulsa au Texas ; Publie la revue Energy Law Journal et le journal Oil & Gas Journal (OGJ).
  • IRD (Ex-ORSTOM) : Institut français de recherche scientifique pour le développement en Coopération, devenu Institut de Recherche pour le Développement.

G. Centres professionnels

  • Barrows Company : La source principale de documentation pour les contrats pétroliers et la législation pétrolière dans le monde entier reste les ouvrages de l’éditeur américain Barrows Company, (116 East 66th Street New York, NY 10021, USA, tél. +1 (212) 772-1199, e mail : barrows@bellatlantic.net), spécialisé dans le secteur des hydrocarbures et des mines. L’ensemble des modèles de contrats et quelques contrats individuels, mais aussi la revue de la législation et des dispositions constitutionnelles relatives à l’exploration et la production pétrolière sont rassemblés et régulièrement mis à jour (par continent puis par pays).
  • Centre Français d’informations pétrolières (CFIP), 4 avenue Hoche, 75008 – Paris.
  • L'Institut français du pétrole (IFP) est un Centre indépendant de recherche et développement industriel, de formation et d'information dans les domaines du pétrole, du gaz naturel et de l'automobile, dont les activités couvrent l'ensemble de la chaîne des hydrocarbures : exploration, production, raffinage, pétrochimie, moteurs et utilisation des produits pétroliers. Il est placé sous la tutelle de l'État qui assure les deux tiers de son financement.
  • The Institute for Energy Law (IEL), formerly the International Oil and Gas Educational Center, provides advanced education for lawyers and other professionals in the energy industry. Through educational programs, scholarly publications and membership activities, the IEL serves as an important forum in which contemporary issues affecting the industry can be examined. Founded in 1959, IEL counts among its membership many of the world's leading energy companies and attorneys.
  • Rocky Mountain Mineral Law Foundation : Organized in 1955 as a non-profit Colorado corporation, the Rocky Mountain Mineral Law Foundation is an educational institution dedicated to the study of the legal system and issues affecting mineral and water resources. The goals of the Foundation are to foster and encourage a scholarly and yet practical study of the law relating to oil and gas, mining, water, public land management, land use, conservation, environmental protection, and other related areas. The Foundation is a cooperative project of law schools, bar associations, and industry associations. It is governed by a Board of Trustees which currently consists of representatives from 31 law schools, 13 bar associations, 20 mining and oil and gas associations, 25 trustees-at-large selected from attorneys, landmen, law professors, and government representatives prominent in natural resources, 31 past presidents, and 10 honorary trustees. The Foundation maintains a small staff at its offices in Westminster, Colorado, about equidistant from the two law schools in Colorado. In fulfilling its goals, the Foundation carries out varied programs designed to interest corporate and private lawyers, landmen, government personnel, law faculty, students, and others involved in mineral and water resources. These programs include institutes, short courses, and workshops in various U.S., Canadian, and Latin American locations; the development and publication of treatises, books, operational and model forms, substantive newsletters, and other special materials; the administration of scholarship and research grants; and programs for natural resources law teachers. Institutes, short courses, treatises, and other publications are developed and presented by volunteers who are authorities in specialized areas of law.

G. Périodiques, revues, annuaires du secteur des hydrocarbures

Il n’y a pas de revue française portant exclusivement sur les aspects juridiques des activités d’exploitation pétrolière. Mais les revues françaises du secteur des hydrocarbures comme Bulletin Analytique pétrolier, Pétrole et Gaz Arabes, Petrostratégies et la Revue de l’énergie, peuvent être consultées avec profit.
Les aspects juridiques de l’exploitation des hydrocarbures peuvent être suivis en langue anglaise grâce aux revues : Oil and Gas Law and Taxation Review devenue International Energy Law and Taxation Review (OGLTR devenue IELTR), la revue en ligne du centre de recherche CEPMLP, The CEPMLP Internet Journal, Oil and Gas Journal (OGJ), revue éditée par l’Université de Tulsa au Texas, et enfin, Journal of Energy and National Resources Law (JENRL).

    • Annuaire du pétrole
    • Bulletin analytique pétrolier (édition CPDP)
    • The CEPMLP Internet Journal (ou The Online Journal), du centre de recherche CEPMLP – Université de Dundee (Ecosse)
    • Courrier des pétroles
    • Energies (le magazine international du groupe pétrolier TotalFina Elf)
    • Energy Economics
    • Energy Law Journal of the Energy Bar Association
    • Energy Law Journal (la revue de la Faculté de droit de l’Université de Tulsa aux Etats Unis), est davantage centrée sur les informations propres aux Etats-Unis (marché énergétique intérieur).
      Energy Policy
    • International Energy Law and Taxation Review (IELTR), ancien OGLTR (Oil and Gas Law and Taxation Review)
    • Industrie pétrolière : Ministère Français de l’industrie
    • Journal of Energy & Natural Resources Law : Journal of Energy & Natural Resources Law is the journal of the International Bar Association's Section on Energy & Natural Resources Law. It is published quarterly and co-sponsored by the centre for Energy, Petroleum and Mineral Law and Policy, University of Dundee, Scotland. The Journal is the only global high quality professional publication dealing with the legal issues of natural resources (mining, forestry and water) and energy (oil, gas, electricity, non-conventional energy, nuclear and coal) development, trade, transport and finance.
    • Oil and Gas finance and accounting
    • Oil and Gas Journal - Une version en ligne est disponible sur Internet à l’adresse : <http://ogj.pennnet.com/>
    • OPEC Annual Statistical Bulletin
    • OPEC Bulletin
    • Pétrole et le Gaz Arabes <http://www.arab-oil-gas.com>
    • Pétrole informations <http://www.petrole-gaz.com>
    • Pétrole, éléments statistiques, Comité professionnel du pétrole (CPDP)
    • Petroleum Economist
    • Petroleum Intelligence Weekly
    • Petroleum Review
    • Pétrostratégie
    • Resources Policy
    • Revue de l’énergie
    • Revue pétrolière

     

© 2001-2006• Zia Oloumi - Avocat à la Cour d'Appel de Paris et au Barreau de Nice • www.jurispolis..com • Tous droits réservés • Tuesday, 13 December, 2005 14:10 Accueil